Numéro vert 0 800 081 102 – Gratuit depuis un poste fixe. contact@ebs-isolation.com
29 avril 2021

Qu’est ce que la qualification RGE ?

écrit par l’équipe EBS Isolation

La qualification RGE, autrement appelée Label Reconnu Garant de l’Environnement, est apparue depuis maintenant 10 ans. En effet, c’est depuis 2011 que ce label est spécialisé pour les entreprises et artisans de rénovation énergétique sous l’ADEME (Agence De l’Environnement Et de la Maîtrise de l’Energie). Ce label garantit la qualité des travailleurs possédant cette qualification, et permet de justifier le principe fondamental (de 2014) consistant à proposer des aides de surcroît.

 

Qu’est-ce une qualification RGE ?

 

La qualification RGE permet aux artisans et entreprises de rénovation énergétique de devenir plus intéressants pour les particuliers. Pourquoi ?

Ils vont effectivement bénéficier d’avantages conséquents en faisant travailler les entreprises certifiées : Des aides publiques supplémentaires sont proposées au particulier.

Tout d’abord, il y a l’éco-prêt à taux zéro. Il s’agit d’une aide comprise entre 7 000 et 30 000 euros selon le type de travaux engagés pour les propriétaires bailleurs ou occupants et les syndicats de copropriétaires. Cette aide restera valable jusqu’au 31 décembre 2021.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) fait aussi partie des aides publiques données aux particuliers lorsqu’ils font appel à une entreprise ou un artisan labellisé. Sous conditions de ressources, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour avoir effectué des travaux de rénovation énergétique. Cette aide sera donc effective après les travaux.

De plus, les aides des collectivités locales sont de plus en plus nombreuses. A l’origine, le coût de l’énergie est assez conséquent. Mais l’État souhaite que la rénovation énergétique soit réalisée au maximum pour préserver notre environnement. C’est pour cela que les aides ne cessent de se développer. Les aides locales, consistent à encourager les économies d’énergies chez les particuliers, et d’améliorer les performances énergétiques des villes petit à petit.

 

Comment être certifié RGE ?

 

 Pour obtenir ce label, les entreprises et artisans doivent répondre à des exigences très précises : 

            Les entreprises de toutes les tailles sont acceptées, mais il faut que l’activité déclarée fasse partie du domaine d’activités. Des critères légaux et administratifs tels que la mise à jour des assurances obligatoires et des obligations fiscales et sociales sont très importants. De plus, la sous-traitance ne doit pas dépasser un maximum de 30 % pour les activités de l’entreprise.
Le matériel et les installations sont aussi une exigence du label.

            Si une entreprise souhaite être labellisée, elle doit suivre une formation payante RGE pour qu’elle puisse justifier les compétences de ses salariés. Pour suivre cette formation, l’entreprise devra au préalable justifier son expérience dans le domaine choisi par des références de chantier de rénovation énergétique au nombre de 2 minimum.

            La durée de la certification est de 4 ans pour les entreprises et un contrôle est effectué tous les ans. Après la période de validité, cette dernière devra recourir à un renouvellement.

Il existe plusieurs organismes donneurs de certification RGE . Ils sont au nombre de 7 :

  • Qualibat (organisme ayant effectué la certification du groupe EBS)
  • FFB
  • Capeb
  • Qualit’Enr
  • Qualifelec
  • Céquami
  • Certibat

 

C’est l’ADEME qui accorde le mandat de certification à ces organismes pour qu’ils puissent attribuer leurs propres certifications. Ils sont aussi accrédités par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation).

 

Comment devenir RGE ?

 

Plusieurs étapes s’offrent aux artisans et entreprises de la rénovation énergétique pour devenir labellisé RGE :

  • Contacter l’organisme de certification : pour le groupe EBS, il s’agit de Qualibat (Labels RGE Efficacité énergétique, Solaire thermique, Solaire PV, Pompes à chaleur, Bois énergie, Rénovation énergétique globale)
  • Effectuer la formation RGE : le personnel concerné par le domaine à labelliser doit suivre une formation de 3 jours se terminant par un QCM validant la certification. Une ou plusieurs personnes font cette formation.
  • Faire un dossier d’instruction : avec toutes les pièces justificatives, le dossier est envoyé en comité de décision mixte. Dans ce comité, il y a les représentants de Qualibat pour EBS par exemple, les pouvoirs publics, mais aussi des clients.

Après ces trois étapes, le dossier va être validé si la certification est justifiée et méritée, et l’entreprise/artisan pourra justifier, à partir de ce jour, sa labellisation auprès de ses clients, de par un logo RGE par exemple.

            La certification RGE permet aux entreprises et artisans de la rénovation énergétique de valoriser la qualité de leurs prestations, mais surtout de permettre à leurs clients de bénéficier d’aides supplémentaires pour leurs travaux de rénovation en énergies renouvelables.

 

Cet article vous a plu ? Consultez notre site internet spécial isolation https://ebs-isolation.fr/ ou notre page spéciale énergie https://ebs-energie.fr/ pour plus d’informations.

 

 

Bons Plans Iso

L’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE)

Isoler un bâtiment par l’extérieur, consiste à fixer un isolant thermique sur la face extérieure des murs. Cet isolant est fixé au mur par collage et chevillage puis ensuite recouvert de plusieurs couches d’enduit technique spécifique. L’isolation thermique par...

Lire

Non classé

Les avantages du poêle à bois.

Les avantages du poêle à bois La majorité des foyers pense qu’un poêle à bois coûte très cher. Dès l’achat, il faut rajouter la pose, les bûches de bois et enfin un entretien très rigoureux et règlementé. Ce sont des idées reçues et on va vous expliquer pourquoi !...

Lire

Défiler vers le haut